MONTRER PLUS
Consulter les nouveaux articlesici !
Mode hors ligne
The Gearzette
#FindAnywhere
SUR LA ROUTE AVEC FRONT RUNNER : ALEX SHAPIRO

SUR LA ROUTE AVEC FRONT RUNNER : ALEX SHAPIRO

- July 01, 2022

Alex Shapiro est un cinéaste et un photographe basé en Afrique du Sud. Sa passion est de reconnecter les gens avec les espaces sauvages. Son amour profond pour l'aventure et les nouvelles découvertes est ce qui l'a amené à la vie en plein air et l'a poussé à partager des histoires qui comptent. Lorsqu'il ne travaille pas sur des documentaires de marque et d'autres projets de films d'entreprise, il est sur une route secondaire ou explore le bushveld de sa province natale, le Limpopo, dans son Ford Ranger.   

© Alex Shapiro

En gros, combien de kilomètres avez-vous parcourus au cours de l'année écoulée ?   

Au cours de l'année écoulée, je dirais que j'ai parcouru environ 80 000 km. Je ne suis pas trop sûr précisément car je suis toujours en mouvement et je ne garde pas toujours de trace de cela, mais j'ai ma voiture depuis novembre 2018 et j'ai un peu plus de 200 000 kms au compteur. Je ne garde pas vraiment de traces, c'est mon mobile d'aventure donc on fait juste des missions tout le temps.

© Alex Shapiro

De toute évidence, un bon mélange de voyages de week-end et d'expéditions plus longues ? (Vous êtes basé à Hoedspruit, n'est-ce pas, alors les missions dans le bush du lowveld sont faciles). Quelle est l'importance de ces voyages rapides du week-end ?   

Je dirais que nous faisons beaucoup de voyages plus courts, souvent très spontanés. Heureusement, nous avons un groupe d'amis assez aventureux, nous faisons du camping dans le parc national Kruger et dans les environs. Mais nous planifions les voyages plus longs. Nous avons fait la Wild Coast et sommes allés jusqu'au Lesotho, qui est probablement l'un de mes endroits préférés à parcourir en voiture. Lors de nos voyages, nous essayons de faire du camping sauvage aussi souvent que possible ou de camper dans des endroits où il faut établir une relation avec les habitants pour qu'ils nous laissent rester. 

Comme je travaille dans l'industrie du film et de la photo, je suis souvent sur le qui-vive, 24 heures sur 24. Le travail peut aussi être très sporadique. Parfois on n'a pas de projets, parfois on en a, alors profiter de l'occasion pour partir en week-end autant que possible est l'une des choses les plus importantes pour ma femme et moi. Nous aimons tous les deux être en plein air, que ce soit juste à une heure ou deux de route, ou une mission terrestre de plusieurs jours. Nous avons le privilège de vivre dans le Lowveld (dans le Limpopo, en Afrique du Sud), ce qui nous permet d'avoir des endroits vraiment sympas à portée de main. Et avec cela, on peut se lier d'amitié avec les gens des réserves et faire du camping vraiment unique.  


Parmi tous les endroits où vous avez campé, quels sont vos cinq préférés (de tous les temps) ? Et pouvez-vous nous donner une brève explication ?

C'est une question difficile. Les endroits préférés où nous avons campé sont ceux où l'on ne peut pas nécessairement camper, ce sont des endroits désignés où nous avons construit des relations avec des gens qui nous ont permis de camper là. Je suis très favorable au camping sauvage. J'ai aménagé mon véhicule pour que nous puissions en vivre.

© Alex Shapiro

1. Lazy Lamb, ou aussi connu sous le nom de Nguni Camp à Hoedspruit.   

C'est un endroit magnifique et vierge, avec des installations de camp extraordinaires. Mais le plus intéressant, c'est que si vous parlez aux propriétaires, vous pouvez aussi y faire du camping sauvage. Il n'y a pas de gibier dangereux - évidemment, vous ne pouvez pas arrêter les léopards et les hyènes, mais vous pouvez y faire du camping sauvage en toute sécurité.

© Alex Shapiro

2. Mariepskop ​

Il y a un camping très isolé dans les gorges de la rivière Blyde que nous adorons. Il est très éloigné, sans signal de téléphone portable et je vous recommande de prendre une forme de communication, comme un téléphone GPS ou un téléphone SAT si vous le pouvez. Il y a très peu d'installations, il faut donc être autonome. Là encore, nous avons une bonne relation avec les propriétaires de l'hébergement en haut du canyon. Sans cela, vous ne pourrez pas camper ici. 

© Alex Shapiro

3. Chutes de Maletsunyane, Semonkong, Lesotho

Le camping est vraiment très beau. Ce n'est pas vraiment du camping sauvage, mais vous êtes au bord de la rivière. Le trajet pour s'y rendre est assez sauvage par contre. Il est accessible aux véhicules à deux roues motrices si vous passez par Qacha's Nek - l'une des routes les plus sous-estimées et les plus belles que nous ayons jamais faites. Ce qui est bien avec ce camping, c'est que vous êtes dans un autre pays, c'est un endroit sûr et vous êtes à quelques pas des spectaculaires chutes de Maletsunyane.

© Alex Shapiro

4. Réserve naturelle de Makuya   

Camping sauvage le long de la rivière Luvuvhu. Il n'y a pas de barrières entre le camping et le parc national Kruger, vous êtes donc en pleine nature. C'est un camping tellement beau.    

© Alex Shapiro

5. Khotso backpackers dans l'Underberg 

Une grande installation qui est aussi un grand point de départ vers des endroits vraiment cool. On y rencontre aussi toujours des gens très sympas. Il y a souvent des étrangers qui traversent l'Afrique par voie terrestre et qui campent là avec les véhicules les plus fous.


Quel est le plus grand défi que vous ayez eu à relever lors d'un voyage par voie terrestre (en termes de panne mécanique ou d'enlisement, etc.) ? Où était-ce et comment vous en êtes-vous sorti ?

Heureusement, je n'ai jamais eu de problèmes mécaniques sur le véhicule, mais une fois (à cause d'un copilote mal informé lors d'un tournage et d'une mauvaise signalisation), nous nous sommes retrouvés à la mauvaise extrémité d'une réserve dans laquelle nous devions tourner. Le GPS indiquait une heure d'arrivée prévue de 20 minutes pour nous remettre sur la bonne voie, mais nous nous sommes retrouvés dans du sable très, très mou. Mon véhicule n'étant pas un 4x4, nous avons dû nous dégager à plusieurs reprises. Après la section sableuse, nous avons dû faire face à des montées et des descentes très rocheuses. Ce qui aurait dû prendre 20 minutes a fini par prendre quatre heures ! 

© Alex Shapiro

Pouvez-vous nous donner un bref aperçu des produits Front Runner que vous avez sur votre Ford ?

1. Galerie de toit Slimline II

2. Déflecteur de vent

3. Support de bouteille de gaz/propane

4. 2 x Wolf Pack Pros

5. Réservoir d'eau Pro 40L

6. Jerry Can 20l

7. Grille Braai/BBQ

8. Auvent Easy Out 

9. Table de camping Pro en acier inoxydable

10. Support pour bêche, pelle et pagaie à cliquet

11. À l'intérieur, j'ai un plateau coulissant

12. Tente Flip Pop 

13. 2x chaises de camping Expander 

© Alex Shapiro

Quelle est la prochaine étape avec la Ford ?

Les plans changent un peu car le travail est un peu sporadique, nous avons des voyages prévus à la réserve naturelle de Lekgalameetse et Wolkberg. Nous aimerions aller en Namibie cette année aussi, mais nous ne savons pas si cela va se faire. En tout cas, il y a beaucoup de voyages spontanés le week-end !

© Alex Shapiro

Si vous pouviez donner un conseil au photographe/cinéaste de plein air/de voyage de tous les jours, quel serait-il ? 

Prenez des photos plus larges ! Je trouve souvent que les gens essaient de faire trop de gros plans qui ne racontent pas grand-chose. Prendre des photos plus larges permet de mieux comprendre où l'on se trouve et ce que l'on fait. 

Suivant
Prévoir