Originaire de Whitefish, dans le Montana, où la nature vierge et l'aventure se cachent à chaque coin de rue, Justin Kauffman a grandi en se passionnant pour le plein air. Il a rapidement découvert comment transformer cette passion en une carrière réussie en capturant des paysages épiques et en réalisant des films. Son travail a été publié dans divers magazines et sa cinématographie époustouflante a été reconnue dans les festivals nationaux du film. Justin a également beaucoup voyagé à l'étranger, son dernier voyage l'ayant conduit dans le jardin de Front Runner en Afrique du Sud. Front Runner a équipé trois véhicules pour Justin et ses compagnons de voyage et les a lancés dans une aventure extraordinaire de deux semaines que personne n'oubliera de sitôt.

La meilleure chose que vous ayez vue en vous aventurant ?
Voir les aurores boréales en Islande sera toujours là-haut, mais sérieusement, ce voyage en Afrique du Sud aurait pu prendre la première place. Je n'ai jamais eu l'occasion de voir ou d'explorer un pays comme nous l'avons fait lors de ce voyage et cela a changé ma vie. Sans aucun doute l'une des meilleures expériences de ma vie!

Résumez la philosophie de votre vie en 3 mots ?
Dites toujours oui !

Vous partez en voyage - quelles sont les trois personnes que vous prenez, mortes ou vivantes ?
Hmmmm, c'est difficile. J'amènerais probablement Nelson Mandela, Nikola Tesla et Cristiano Ronaldo.

Qu'est-ce qui vous a le plus surpris en Afrique du Sud ?
L'Afrique du Sud m'a époustouflé. Tout ce qui s'y passait était bien plus important que ce que j'avais prévu. Je savais qu'elle était grande (3,5 fois plus grande que mon État d'origine, le Montana, pour être exact, car j'ai fait une recherche sur Google avant le voyage), mais ce n'est que lorsque nous l'avons traversée que j'ai réalisé à quel point elle était grande. La plus grande surprise a probablement été la variété du terrain et des climats qui y existent. Une seconde, nous roulions à travers les plaines et la suivante, nous grimpions un col de montagne massif où il neige. Le paysage a beaucoup changé et nous a permis de faire une très belle balade.

Vous aviez un emploi du temps chargé - qu'est-ce qui ressort de tout le voyage ?
Il y avait beaucoup trop de points forts pour en garder une trace et encore moins en choisir un seul ! Certains de mes moments préférés ont été de camper à la cascade du Lesotho, de voir un wingsuiter voler à 1,5 m de ma tête à 200 km/h, de voir et de marcher avec des lions de près et d'explorer le Cap. Nous sommes tous rapidement tombés amoureux de la région du Cap et avons été choqués par tout ce qu'il y avait à faire dans les environs.

Quelle est la pièce de l'équipement de Front Runner que vous avez le plus utilisée ?
Les tables de camp en acier inoxydable sont probablement le matériel que nous avons le plus utilisé. C'était tellement pratique de pouvoir se glisser sous la galerie et de s'installer rapidement. Nous l'utilisions pour ranger notre nourriture, notre matériel photo, nos bagages, etc. Elle avait tellement d'usages et nous en avons eu beaucoup. Il y a d'autres pièces d'équipement cruciales qui méritent d'être mentionnées, comme les Jerry Can, le set d'ustensiles de cuisine du camp et la tente sur le toit. Sans eux, le voyage aurait été presque impossible et bien moins agréable... surtout les Jerry Can, parce qu'il y avait des sections où nous étions totalement autosuffisants et à une journée de route de la station-service la plus proche.

Sur quelle caméra avez-vous tourné et comment cela s'est-il passé ?
J'avais deux caméras différentes avec moi pendant le voyage ! Pour les photos, j'ai utilisé un Olympus E-M1X et un E-M5 Mark III. Pour la vidéo, j'utilisais un appareil photo Black Magic Pocket Cinema Camera 4k. Ces deux appareils étaient très performants, surtout quand on sait à quel point ils étaient sales et poussiéreux. Je comprends maintenant pourquoi tout le monde dit qu'il faut faire construire des choses "solides comme l'Afrique". La terre ne plaisante pas là-bas et est brutale sur tout !

Comment vous êtes-vous lancé dans la photographie ?
C'est une sorte de longue histoire haha. Au lycée, je jouais dans la ligue de football masculin avant le début de ma dernière année. J'étais sur le point de tirer dans les buts et j'ai été plaqué par derrière par une glissade illégale. Tout d'un coup, il y a eu un POP super bruyant et j'ai su que quelque chose de grave s'était passé. J'ai fini par me faire sauter le genou et par me déchirer le ligament croisé antérieur, le ligament croisé antérieur gauche et le ménisque. À l'époque, je détestais ça parce que je ne pouvais pas jouer au foot ou faire du ski, mais c'est ce qui m'a fait commencer à faire de la photo et de la vidéo. Pendant ma convalescence, je faisais de la randonnée en montagne, je prenais des photos et je filmais mes amis, et je suis rapidement tombé amoureux et je suis devenu obsédé par cela !

De quoi êtes-vous le plus reconnaissant ?
Oh mec, tant de choses ! Je suis reconnaissant envers mes amis et ma famille qui me soutiennent constamment. Des clients étonnants avec lesquels je travaille et dont je m'entoure. Des gens qui me font confiance, qui me soutiennent et qui me laissent essayer des idées créatives/nouvelles et folles. Je me suis fait sauter le genou pour arriver ici ! La liste pourrait être longue, mais je me sens vraiment très chanceux de pouvoir faire ce que je fais pour gagner ma vie. Jusqu'à présent, c'est un parcours du combattant et j'essaie de ne jamais tenir pour acquis.

Qu'y a-t-il sur votre playlist de road trip ?
J'aime écouter de la musique et des Podcasts ! J'ai créé de nombreuses listes de lecture aléatoires qui sont toutes inspirées par des vidéos ou des photos. Certains de mes Podcasts préférés sont : The Joe Rogan Podcast, How I Built This, et ImPaulsive.

Qui est votre personnage modèle ?
Il y a eu plusieurs grands personnages modèles et des choses qui m'ont inspiré. J'ai la chance d'avoir été inspirée par de nombreux sports et cultures différents et maintenant que je suis plus âgé, je peux voir qu'ils m'ont tous influencé de différentes manières. Certaines des personnes que je considère comme des personnages modèles et des sources d'inspiration sont Cristiano Ronaldo, Aaron Brimall, Benjamin Everett et Quinn Schrock. Le football, le ski et l'art qui entre dans ces deux domaines ont eu un grand impact sur ma vie. Je pense qu'ils sont la raison pour laquelle j'aime travailler dur, faire des choses épuisantes et me mettre dans des endroits que peu de gens pourraient apprécier (comme essayer de photographier sur une montagne glacée).

Quel est votre surnom ?
Le surnom le plus courant que j'ai est JJ. Il y a quelques autres surnoms de famille mais ils ne sont pas aussi bien utilisés que JJ.

Quels véhicules avez-vous utilisés lors du voyage en Afrique du Sud ?
Nous avions trois véhicules avec nous. L'un était une Jeep Wrangler 4 portes, un autre était une Ford Ranger, et enfin un Subaru Forester.

Des différences avec les véhicules que vous avez utilisés ?
Tous les véhicules se sont comportés comme des champions ! J'ai été très impressionné par le Forester parce qu'il s'est très bien comporté dans la passe de Sani. J'ai eu quelques légers moments d'hésitation à cause du dégagement, etc., mais il a été un monstre pendant tout le voyage !

Vous avez visité le QG de Front Runner, y avez-vous eu des surprises ?
Tout d'abord, je n'arrivais pas à croire que tout était si cool ! C'était génial de voir la salle d'exposition, la baie d'installation et le processus d'exécution des commandes. Nous avons également pu voir le côté production et c'était fascinant. Je n'aurais jamais pensé que j'apprécierais cet aspect de la visite autant que je l'ai fait, mais j'ai adoré ! C'était aussi très agréable de rencontrer tout le monde. Chaque personne à qui j'ai parlé était sympathique, amicale et avait un énorme sourire sur le visage. Il était clair que tout le monde aime vraiment ce qu'il fait dans la vie et leur énergie était contagieuse.

Où allez-vous ensuite ?
C'est une question difficile compte tenu de l'état actuel du monde. J'avais prévu de visiter le Pérou et d'y faire de la randonnée dans les montagnes, mais pour l'instant, tout est en pause. Une fois que nous pourrons quitter nos maisons, je prévois de faire une tonne de randonnées dans le parc national des glaciers cet été et, avec un peu de chance, de visiter le Pérou, la Norvège et la Nouvelle-Zélande avant la fin de l'année. Le retour en Afrique du Sud est également en tête de liste et j'espère pouvoir y passer plus de temps à mon retour.